Special exhibition 2021

Plus tôt que prévu ! La montagne de Königstein à l’Âge du bronze

Du 2 juin au 31 octobre 2021, 10 – 18 heures
Magdalenenburg (Château fort Madeleine), 2ème étage

C’est en avril 2016 sur le plateau de Königstein que des archéologues firent une découverte permettant de reconsidérer la préhistoire de cette mesa (montagne table) :
lors de travaux souterrains, un bulldozer mit à jour une fosse à ordures intacte qui contenait 55 tessons. Cette découverte à première vue insignifiante s’avéra être tout à fait spectaculaire pour la science : les tessons sont issus de l’Âge du bronze tardif et ont environ 3000 ans. Ils offrent ainsi une preuve que l’Homme s’installa déjà durant la Préhistoire sur la montagne de Königstein – plus de 2000 ans avant sa première mention écrite !

Cette découverte est le motif de cette exposition temporaire « Plus tôt que prévu ! La montagne Königstein à l’Âge du bronze ».
Il n’existe aucune trace écrite de cette époque depuis longtemps révolue. C’est pourquoi seule l’archéologie éclaire ce moment si incroyablement loin de nous. En s’appuyant sur de nombreux objets de l’Âge du bronze, l’exposition montre à quelle culture les tessons de la montagne de Königstein peuvent être rapportés et ce que nous savons des peuples qui vivaient à cette époque.

Temps forts de l’exposition:

  • Découverte archéologique sensationnelle sur la montagne de Königstein
    Jusqu’à présent, les témoignages de présence humaine datant de l’Âge du bronze n’avaient été retrouvés que sporadiquement dans la zone rocheuse de la Suisse saxonne. Jusqu’au Moyen-Âge ce territoire entre l’ouverture la vallée de l’Elbe et le bassin de Bohême était surtout un espace de passage. Jusque-là, on savait seulement qu’il existait une place forte de plus de 3000 ans à proximité de la montagne de Königstein, c’est-à-dire à la montagne de Pfaffenstein.
    La découverte de 55 tessons à la montagne de Königstein créait alors un événement scientifique d’autant plus sensationnel. L’exposition montre cette découverte ainsi que d’autres traces de l’Âge du bronze mises à jour dans la région.
Vue sur les mesas (montagnes table) de la Suisse saxonne-bohémienne en direction de Bohême. Des objets de l’âge du bronze ont été trouvés sur les montagnes de Lilienstein, Pfaffenstein et Königstein. Photo : Matthias Hultsch
  • Céramique – Bijoux – Outils - Armes
    D’autres objets du Bronze tardif trouvés dans la vallée de l’Elbe à Dresde sont présentés. Ils illustrent la vie des peuples autrefois du point de vue de la construction, l’artisanat, la nourriture, les bijoux, mais aussi des activités guerrières et des rituels funéraires.